RÉGULATEURD'ALLURES
Counter
Au premier coup d'oeil, on se rend compte qu'il est assez discret.
Voyons voir de plus près.
Régulateur d'allure CapHorn en
pièces détachées. Le modèle choisie
est un Jean-du-Sud  inversé c'est à
dire que l'aérien est en avant du
secteur  et de la pale. Il semble que
c'est un modèle rarement construit.
Premier test pour voir si les trous sont bien
situés. Remarquez ici que l'installation est faite
avec un décallage sur tribord de 7po. 180mm
afin de conserver l'accès à la plateforme de
baignade et de son l'échelle escamotable.
Après avoir localisé avec précision
la position du régulateur, il faut
exécuter le percement du tableau.
8 novembre 2008 Sylvain en compagnie d'Yves Gélinas dans son
atelier de fabrication du régulateur d'allure
CapHorn que nous
sommes sur le point d'acheter.
Ici je pose fièrement en compagnie d'Yves dans la
couchette avant à bord de Jean-du-Sud
Yves et Louise dans le coqpit de Jean-du-Sud le célèbre Alberg
30 qui à fait le tour du monde en solitaire en 1982 et 1983.
Je suis très heureux d'écouter tout ce qu'Yves a à me
raconter à propos de ses projets.
Voyon voir maintenant le système de renvoie sur la mèche du
safran. Ici le côté babord ...
... et le côté tribord. On peut voir que l'espace est quand même
assez restreint. Notez que les boulons du secteur de la barre ne
sont pas complètement serrés pour fin d'ajustement futur.
Installation du pilote automatique Raymarine
1000 qui sera remplacé plus tard par un
ST-1000 interfaçable avec le GPS ...
Le régulateur est très peut visible et s'amalgame
bien au reste de l'arche et de la jupe.
Le bras de support arrière de la tour de l'aérien sert également de rampe pour sortir
de l'eau suite à une baignade ou lors de l'utilisation de l'annexe, il sert également à
maintenir hors de l'eau la pale lorsque requis. Son lien y étant fixé à un taquet .
Avec le nouveau Dodger-bimini, la pale du régulateur est quand
même bien exposé aux vents.
Le pilote est asujetti au bras de contrôle du régulateur à l'aide de
poulies de renvoies, d'un cordage pour tirer et d'un élastique
pour assurer le retour du bras...
On voit bien le décentrage de la pale sur ces photos.
Quand le régulateur fonctionne sans l'assistance de l'autopilote,
le bras de ce dernier est détendue et l'élastique est relaché du
taquet situé dans le coffre situé sous le barreur.
(voir la premiere photos de cette page)
On voit ici les différents supports de même que le taquet sur le
bras de fixation arriere.
Les contrôles du régulateur se trouve de
part et d'autre à portée de mains.
Voyons de plus près la plateforme nouvellement équippé de son
meilleur barreur.
Notez la position longitudinale du pilote
automatique sous le banc du barreur.

Le voilier Tribull1 en
route vers les
Bahamas navigue
avec un Régulateur
d'allures CapHorn.
Voir le CapHorn en action sur Tribull1